Puisque les ERP sont ouverts au public, ils sont soumis à une réglementation très stricte en termes de sécurité incendie. Il s’agit particulièrement de mesures de sauvegarde et de prévention pour assurer la sécurité des personnes. Ces obligations s’imposent durant la construction et pendant l’exploitation de l’établissement. Selon la catégorie d’ERP et du nombre de personnes s’y rendant, il doit donc être équipé des équipements de sécurité. Les établissements peuvent être exposés à des sanctions en cas de manquement à ces obligations. Quels équipements de sécurité sont donc obligatoires pour ERP ?

Qu’est-ce qu’un ERP ?

L’abréviation ERP indique l’établissement recevant du public. Autrement dit, c’est une enceinte, un bâtiment ou un local destiné à accueillir des personnes extérieures. Il peut s’agir aussi d’un lieu réservé à des réunions (ouvertes, payantes ou sur invitation). Le mot public réfère toutes les personnes qui ne font pas partie du personnel, se présentant dans l’établissement. Les magasins, hôtels, écoles, bibliothèques, hôpitaux, maisons de retraite et gares peuvent donc considérés comme des ERP. Il existe aujourd’hui cinq catégories différentes d’ERP. Ils se distinguent en fonction de la capacité des publics qu’ils reçoivent ainsi que la nature de l’exploitation. Les établissements accueillant plus de 1 500 personnes sont classés dans les ERP de première catégorie. De 701 à 1 500 personnes d’ERP de deuxième catégorie. Et la capacité 301 à 700 personnes est dans la troisième catégorie. Les établissements pouvant recevoir inférieur ou égale à 300 personnes font partie des ERP de quatrième et cinquième catégories. Veuillez visiter ce site pour plus d’infos.

Quels équipements de sécurité sont obligatoires pour ERP ?

L’ERP doit disposer d’équipement de sécurité nécessaire. Cela inclut les systèmes d’alarme, qui doivent être installés dans l’établissement de façon adéquate à sa taille ainsi qu’aux risques encourus. Tous les ERP doivent être également dotés d’extincteurs, facilement accessibles et placés dans des endroits visibles. Son nombre dépend des catégories d’ERP. Quoi qu’il en soi, ils doivent être contrôlés au minimum tous les ans et revoir tous les dix ans. Il est aussi obligatoire d’installer des dispositifs d’éclairage de sécurité et d’antivols dans tous les ERP. Ces dispositifs, indépendants de l’éclairage normal, sont réservés à faciliter l’évacuation des locaux à un éventuel incendie. Les systèmes de sécurité incendie (SSI) sont également des équipements indispensables en ERP. Leur mission consiste à collecter, traiter et effectuer toutes les données concernant la sécurité incendie et initier toutes les fonctions nécessaires pour sécuriser un bâtiment.

La conception du bâtiment

En matière de sécurité, un ERP doit être bâti de manière à permettre de limiter le risque d’incendie, avertir les occupants quand un sinistre se déclare, faciliter l’évacuation tout en évitant les frayeurs, alerter des services de secours et aider leur intervention. Ainsi les ERP doivent avoir quelques façades en bordure de voies ou de place libre pour l’évacuation du public. Ils doivent être aussi constitués de matériaux et d’éléments, que ce soit pour les établissements ou les aménagements intérieurs, présentant face au feu, de résistance adéquate aux risques courus et des qualités de réaction. Les ascenseurs et monte-charges, les mises en place d’électricité, de chauffage, de gaz et de ventilation doivent disposer des garanties de bon fonctionnement et de sécurité.