Les personnes âgées ont besoin de plus de vitamines

Publié le : 09 avril 20219 mins de lecture

Les personnes âgées sont plus susceptibles de souffrir d’un manque de substances vitales que les jeunes. Mais les carences en substances vitales augmentent le risque de contracter des affections liées à l’âge. En même temps, les plaintes chroniques existantes augmentent le besoin de substances vitales. Il est, donc, particulièrement important de suivre une alimentation saine et riche en substances vitales pendant la vieillesse. Une consommation élevée de fruits et légumes, en combinaison avec des compléments alimentaires sélectionnés, peut protéger les personnes âgées d’une carence correspondante ou remédier à des carences existantes et ainsi, prévenir les maladies.

Le risque de carence en vitamines augmente avec l’âge

Chez les personnes âgées, l’approvisionnement en substances vitales est souvent limite. Les principales raisons sont d’une part une alimentation pauvre en substances vitales et d’autre part de fréquentes perturbations gastro-intestinales, qui rendent difficile l’absorption des substances vitales (vitamines, minéraux, antioxydants et oligo-éléments). Certains médicaments peuvent, également, entraîner un manque de substances vitales, et souvent, ce sont précisément ces médicaments qui sont pris par les personnes âgées en particulier.

Par exemple, la metformine, le médicament bien connu contre le diabète, peut entraîner une carence en vitamine B12 et une carence en acide folique. Le méthotrexate, médicament contre les rhumatismes, peut, également, entraîner une carence en acide folique. Les bloqueurs d’acide, une carence en vitamine B12, et les diurétiques (comprimés d’eau) peuvent provoquer une carence en toutes les vitamines hydrosolubles.

Dans le même thème : La consommation de noix réduit les risques de tumeurs colorectales chez les seniors

Étude : les personnes âgées ont plus souvent des carences en vitamines

Il n’est donc pas étonnant que les personnes âgées souffrent, souvent, de carences en vitamines. La revue spécialisée Nutriments a publié les résultats d’une étude européenne sur ce sujet. Les scientifiques ont examiné le sang de plus de 2 000 volontaires pour déterminer la teneur en substances vitales. Les participants venaient de six pays européens différents et avaient entre 35 et 74 ans.

Malheureusement, les chercheurs se sont limités aux vitamines liposolubles et aux antioxydants, tandis que les niveaux des vitamines hydrosolubles (comme l’acide folique et les vitamines B) n’ont pas été étudiés. L’analyse des valeurs sanguines a pris en compte des facteurs tels que le pays d’origine, la saison, le taux de cholestérol, le sexe, le statut de fumeur, la masse corporelle et les habitudes alimentaires. Indépendamment de ces facteurs, il a été constaté que l’âge influence clairement le niveau de substances vitales et que l’organisme humain absorbe des substances vitales pauvres avec l’âge.

À consulter aussi : Aides à la mobilité : comment aborder le sujet avec les parents plus âgés

Les besoins spécifiques des seniors

Pour répondre au mieux à la réduction de ces apports nécessaires, l’essentiel reste d’adapter l’absorption des aliments en privilégiant ceux à forte teneur en vitamines ou à haut niveau énergétique. Protéines, lipides et glucides sont indispensables à la personne âgée au même titre que les vitamines D, E, C et A. Si l’exposition au soleil est une ressource plus que bénéfique, certains aliments comme le poisson, les fruits et légumes sont indispensables au quotidien, au même titre qu’une hydratation permanente.

Enfin, seule une alimentation variée et équilibrée permet d’obtenir un bon équilibre des principaux besoins de la personne âgée. Le plaisir gastronomique doit, également, être recherché, afin de maintenir l’appétit et une bonne santé générale. Les services de livraison de repas à domicile constituent ainsi une solution efficace du fait qu’ils apportent des habitudes alimentaires saines.

La carence en caroténoïdes est très répandue chez les personnes âgées

L’étude a, ensuite, montré que les personnes âgées en particulier souffraient d’un déficit en alpha-carotène et en lycopène.

Ces deux substances vitales appartiennent aux caroténoïdes, un groupe de substances végétales secondaires que l’on trouve principalement dans les fruits et légumes rouges, oranges, jaunes et verts. Les caroténoïdes sont des antioxydants, c’est-à-dire qu’ils protègent les cellules contre les radicaux libres et réduisent le stress oxydatif. Ils ont, également, un effet de prévention du cancer et protègent la peau contre les rayons UV.

Alpha-carotène dans les aliments

Le pigment végétal carotène est toujours constitué d’un mélange d’alpha-carotène, de bêta-carotène et de gamma-carotène. Tout comme la bêta-carotine, l’alpha-carotine protège contre le cancer et les maladies cardiaques et est considérée comme un matériau qui prolonge la vie. L’organisme peut fabriquer la vitamine A à partir de l’alpha-carotine. Celle-ci est à son tour connue pour son effet curatif et protecteur sur les yeux et les muqueuses.

L’alpha-carotène se trouve en grande quantité dans les fruits et légumes verts, jaunes et rouge-orange.

Le lycopène dans les aliments

Le lycopène, un pigment végétal, est en revanche principalement responsable de la couleur rouge des tomates. Les tomates mûres sont donc aussi la principale source de lycopène et doivent figurer régulièrement au menu. Les autres aliments contenant du lycopène sont les pamplemousses roses, les pastèques et les papayes.

Vitamines pour les personnes âgées : quelles sont celles à privilégier ?

L’importance de la vitamine D pour les personnes âgées

La vitamine D fait partie des vitamines dites liposolubles, c’est-à-dire solubles dans les graisses et pouvant être mises en réserve par l’organisme. Sa fonction principale étant d’augmenter la capacité de l’intestin à absorber le calcium et le phosphore, elle joue un rôle essentiel sur la santé osseuse du senior et contribue à prévenir le risque de chute et de fracture.

Si les poissons gras et les produits laitiers représentent les principales sources alimentaires, cela ne remplace pas les bienfaits d’une exposition solaire. En raison de la fréquence des carences en vitamine D chez les personnes âgées, il est donc recommandé de supplémenter systématiquement les seniors s’exposant peu au soleil.

Les vitamines B6 et B12 pour lutter contre la dépression

Une étude a révélé que des taux élevés de vitamine B6 et de vitamine B12 semblaient protéger les personnes âgées de la dépression.

Parmi les aliments riches en vitamines du groupe B, on retrouve la levure, les abats, les poissons gras, les crustacés, le jaune d’œuf, les produits laitiers, les bananes ou encore les pommes de terre.

La vitamine C pour contribuer au fonctionnement du système immunitaire

Parmi les vitamines importantes pour les seniors, on retrouve la vitamine C qui accroît l’assimilation du fer, joue un rôle protecteur contre les attaques infectieuses et a une action antioxydante. Le poivron, le persil, le cassis ou encore le kiwi font partie des fruits et légumes qui en contiennent le plus.

Vitamines chez les personnes âgées : comment veiller à avoir des apports suffisants ?

Afin de prévenir les carences en vitamines des personnes âgées, il est indispensable d’avoir une alimentation variée et équilibrée et de veiller à en manger en quantité suffisante.

Chez les sujets qui perdent de l’intérêt pour la cuisine, il peut être intéressant de solliciter l’aide d’un membre de l’entourage ou d’une auxiliaire de vie sociale. Le simple fait d’être accompagné pour faire les courses ou de partager son repas avec une autre personne peut aider un senior à retrouver le plaisir de la table. 

Enfin, il peut, également, être utile d’enrichir l’alimentation en utilisant un complément de repas doté d’une sélection de vitamines et minéraux.

Plan du site