La domotique, la nouvelle tendance de l’immobilier du futur

Vous entendez de plus en plus souvent parler de “smart homes”, des bâtiments de pointe équipés de toutes les dernières technologies et capables de répondre à tous les besoins en un clic. Les maisons intelligentes sont les plus modernes dans le domaine de l’immobilier et de plus en plus de gens aimeraient en avoir une à tout prix. À la base de la politique de construction de ces propriétés résidentielles exclusives se trouve la “domotique”, un terme obtenu en rapprochant le mot latin domus (maison) du suffixe -ticos, dérivé du grec et approchable d’un champ d’application non spécifique.

La domotique n’est donc rien d’autre que la science qui étudie toutes ces technologies capables de rendre meilleurs les environnements fréquentés par l’homme, en particulier sa maison, surtout du point de vue du logement. Ce que les utilisateurs apprécient le plus, c’est la possibilité de tout gérer à l’aide d’un simple appareil mobile, un smartphone par exemple, qui est devenu pour beaucoup de gens un véritable appendice du corps humain. Alors pourquoi ne pas l’utiliser ? Une analyse approfondie du sujet est toujours la bienvenue. Avant d’acheter une maison intelligente dans une boîte fermée, il existe certains aspects à prendre en compte.

Avec la domotique, les économies sont calculées dès l’arrivée

Le concept de domotique va de pair avec tout ce qui peut faire de votre maison une famille et un porte-monnaie. En fait, comme l’histoire l’enseigne, un prix attractif au premier abord est synonyme de bonnes affaires immobilières ! Les coûts réduits sont généralement associés aux bâtiments qui sont maintenant vieux et caractérisés par une classe de consommation d’énergie très basse, donc en perspective il est très probable que ces propriétés aient besoin d’une rénovation majeure. À cet égard, il n’est pas rare que les économies initiales disparaissent et on a souvent tendance à dépenser beaucoup plus que prévu.

Étant donné que, de nos jours, de plus en plus de maisons sont “intelligentes”, il est donc judicieux d’essayer de se concentrer sur de telles solutions, en investissant au départ un montant plus important, mais en étant sûr d’avoir fait un bon investissement. Ces maisons se caractérisent donc par des frais généraux plus faibles et une classe énergétique très élevée, en l’occurrence A et B, synonyme d’économies sur les factures. Une maison considérée comme domotique est capable de réduire tous les types de déchets !

Un fait explicatif est celui représenté par les espions classiques des appareils électroménagers et des téléviseurs, qui sont souvent laissés allumés par inadvertance toute la journée. Avec une organisation de type domotique, tout le monde peut vérifier la présence de lumières, d’éclairages ou d’autres instruments laissés allumés. Il est également erroné de penser que les maisons intelligentes sont un luxe pour quelques-uns, car si le projet est bien pensé, il est absolument accessible à tous, surtout s’il est mentionné dans l’avenir.

La technologie de la maison intelligente

Plus l’équipement technologique de votre nouvelle maison est important d’un point de vue constitutif, plus la part d’amortissement sera élevée du fait de la consommation plus faible enregistrée, généralement favorisée par l’absence de systèmes de gaz. En fait, les maisons modernes exploitent surtout les cuisines de nouvelle génération, dont le point fort sont les plaques à induction électromagnétique, qui sont très belles à voir aussi d’un point de vue purement esthétique et design. Un autre secteur de pointe est le chauffage de la maison intelligente, totalement confié à des solutions futuristes qui exploitent les énergies renouvelables, la géothermie et l’installation de matériaux capables d’isoler complètement la maison d’un point de vue thermique.

Une autre chose qui vous convainc, ainsi que d’autres acheteurs fascinants, est l’avantage de pouvoir gérer une maison entière littéralement dans le creux de la main. Que vous soyez à la maison ou en déplacement, votre téléphone peut faire office de véritable télécommande et vous permet de surveiller à distance tous les systèmes en votre possession, une belle commodité surtout pour ceux qui ont toujours peur d’avoir oublié quelque chose ! Les applications liées à ce domaine sont également infinies, il suffit de penser à l’importance que pourraient avoir les bâtiments de ce type pour les personnes handicapées, avec la possibilité de rendre chacun indépendant et vraiment libre. Ou bien demandez-vous pourquoi ne pas adapter les principes de base de la domotique à des structures spéciales telles que les hôpitaux, les centres de réhabilitation et les cliniques. Les projets existent, les esprits capables de les réaliser aussi, il suffit d’attendre et de voir ce qui se passe, peut-être en pensant à construire une vraie maison intelligente personnelle.

La domotique, comment s’organiser ?

Vous pouvez choisir d’acheter des maisons intelligentes “toutes faites” ou de vous consacrer à l’élaboration de chaque détail de construction, en vous concentrant peut-être sur l’achat d’un bien à rénover. Il est évident que c’est à vous de décider et, à cet égard, les ventes aux enchères judiciaires sont un marché intéressant au cas où vous voudriez économiser quelque chose et conclure une vraie affaire. N’oubliez pas que la conception doit tenir compte de tout ce qui peut rendre une maison intelligente à tous égards, à commencer par les structures qui l’entourent, c’est-à-dire les murs et les fenêtres qui y sont inclus.

Ne vous découragez pas, créer un bricolage domotique n’est pas impossible ou particulièrement difficile, l’important est de prendre en compte chaque étape avec un certain ordre, en s’appuyant sur l’avis d’experts dans différents domaines pour éviter de faire de faux pas. Soignez le choix des fenêtres et des portes, procédez à l’isolation des murs, faites appel à des systèmes de nouvelle génération qui utilisent des énergies dites renouvelables, optimisez l’espace, répartissez la lumière en fonction de vos besoins réels et surtout investissez dans la technologie. Une autre façon de gérer les différents équipements domestiques, alternative à l’utilisation des smartphones, est représentée par les panneaux muraux, équipés d’une technologie d’écran tactile et pouvant être placés partout dans la maison.

Si vous décidez de choisir cette solution, vous pourrez contrôler chaque aspect de votre consommation, l’utilisation des appareils audio/vidéo, les lumières et la température, par exemple vous pouvez vérifier depuis la cuisine que toutes les autres lampes de la maison sont bien éteintes. La domotique contribue en effet à votre bien-être et à celui des membres de votre famille, en facilitant les actions quotidiennes communes, en rendant l’environnement plus sain, en utilisant une énergie “verte” et en réduisant les coûts. Pourquoi ne pas penser à en acheter un ?