aménagements de sa maison

Pour bénéficier d’une autonomie totale et d’un réel confort, l’intérieur et l’extérieur d’une maison d’une PMR doit suivre la norme imposée par la législation. En effet, la France et l’Union européenne ont prôné l’égalité de droit et l’égalité de l’accessibilité des personnes. Ci-dessous un guide sur l’aménagement de maison.

Les différents types d’handicapés

D’une manière générale, vous pouvez distinguer plusieurs types d’handicapés dont le handicap mental, le handicap auditif, le handicap visuel, le handicap moteur, la déficience intellectuelle, l’autisme et trouble liée au développement, le handicap psychique, le handicap sensoriel, les troubles dys, le plurihandicap, le polyhandicap et les maladies dégénératives. Il est souvent causé par de nombreuses raisons comme les accidents, les maladies génétiques, les complications liées à la grossesse et à l’accouchement et l’allongement de la durée de vie. C’est la raison pour laquelle, l’administration dans le monde entier essaye d’ouvrir les droits et la prestation pour intégrer et reconnaître les handicapés.

Les différents types d’aménagement handicapé de maison

Pour une meilleure accessibilité de personnes handicapées et pour leur libre circulation à l’intérieur de la maison, l’aménagement de l’appartement commence par un diagnostic de l’habitat. Par la suite, le professionnel propose des solutions sur mesure pour réaliser l’aménagement de maison. Le processus peut intégrer divers travaux dont la mise en place d’automatismes de portes et de volets, l’agencement des voies d’accès et la libre circulation à l’intérieur et à l’extérieur de la maison, la modification de cuisines sans oublier le réaménagement de salles de bains ou d’espaces sanitaires par des plombiers (Pour bénéficier d’un devis de plomberie, consultez le site), l’installation de rampes d’accès et la pose des signalétiques, l’agrandissement des portes.

Les subventions pour l’aménagement de maison

Au cas où votre maison nécessite un réel changement pour améliorer l’accessibilité d’une PMR, vous avez la possibilité de demander l’APA ou allocation personnalisée d’autonomie. Elle est dédiée surtout pour les personnes âgées de plus de 60 ans et la demande peut être déposée au sein du conseil général de votre département. Pour les personnes handicapées, vous devez demander de l’aide à la Maison Départementale des Personnes Handicapées. Elle a pour fonction de divulguer vos droits. Certaines mutuelles accordent également des aides pour l’aménagement de votre maison pour les PMR. Il s’agit entre autres de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) qui a pour objectif de maintenir à domicile les PMR et d’offrir une autonomie pour les personnes en perte de mobilité en guise de solidarité. Vous pouvez également obtenir de l’aide via la Prestation de Compensation du Handicap ou PCH. Elle est octroyée par la Maison Départementale Des Personnes Handicapées. Enfin, un crédit d’impôt est initié par le code général des impôts pour financer les travaux relatifs à l’accessibilité des logements.


Lien utile : devis-gratuits.info/